Soyez informé!

Abonnez-vous
à l’infolettre

Votre santé et votre bien-être


Santé physique

Cancer

Qu’est-ce?

Le cancer est une maladie qui prend naissance dans nos cellules. Notre organisme compte des millions de cellules, regroupées en tissus et en organes (muscles, os, poumons, foie, etc.). Chaque cellule contient des gènes qui régissent son développement, son fonctionnement, sa reproduction et sa mort. Normalement, nos cellules obéissent aux instructions qui leur sont données et nous demeurons en bonne santé.

Mais il arrive parfois que les instructions deviennent confuses dans certaines cellules. Celles-ci adoptent alors un comportement inhabituel, en se développant et en se multipliant de façon anarchique. Après un certain temps, des groupes de cellules anormales peuvent se mettre à circuler dans le sang ou le système immunitaire, ou encore former une masse appelée tumeur.

Les tumeurs peuvent être bénignes (non cancéreuses) ou malignes (cancéreuses). Les cellules formant des tumeurs bénignes demeurent localisées dans une partie du corps et ne mettent généralement pas la vie en danger.

Les cellules à l’origine des tumeurs malignes ont la capacité d’envahir les tissus voisins et de se répandre ailleurs. Les cellules cancéreuses qui se propagent dans d’autres parties du corps sont appelées métastases.

Le premier signe de cet envahissement est souvent l’enflure des ganglions lymphatiques situés près de la tumeur, mais les métastases peuvent atteindre pratiquement toutes les parties du corps. Il est important de détecter et de traiter les tumeurs malignes le plus rapidement possible.

Un cancer porte le nom de la partie du corps où il prend naissance. Par exemple, un cancer débutant dans la vessie et se propageant aux poumons est un cancer de la vessie avec métastases aux poumons.

Les quatre types de cancers les plus fréquent sont :

  • Colorectal
  • Poumon
  • Prostate
  • Sein

Signes et symptômes

Le cancer se manifeste de manière très variable. Il évolue généralement sur de nombreuses années avant que les symptômes n’apparaissent. Les symptômes suivants peuvent être des signes de cancer. En leur présence, consulter un médecin.

  • Une masse palpable, surtout si elle augmente de volume : un nodule dans un sein, sous la peau, à un ganglion, etc.
  • Un grain de beauté ou une tache cutanée qui change d’aspect, de couleur ou de taille, ou qui saigne.
  • Un saignement : du sang dans les crachats, les urines ou les selles. Pour les femmes, des pertes sanguines vaginales en cours de cycle ou après la ménopause.
  • Des symptômes persistants : une toux et des enrouements inexpliqués depuis plus de quatre semaines, une difficulté à déglutir, des nausées et des vomissements, une plaie qui ne guérit pas en trois semaines, une diarrhée ou de la constipation depuis six semaines ou plus.
  • Une rétractation ou un écoulement du mamelon.
  • Des maux de tête récidivants et violents.
  • Une perte de poids rapide, inexpliquée.

Facteurs de risque

  • Âge
  • Antécédents familiaux de cancer
  • Mauvaises habitudes de vie

Prévenir

Réduire son risque personnel de cancer, c’est agir concrètement de manière à prévenir l’apparition de la maladie. Votre style de vie de même que votre environnement de vie ou de travail peuvent avoir un effet positif ou négatif sur ce risque. Il faut toutefois savoir que même une personne « à faible risque » peut éventuellement avoir un cancer, tout comme une personne « à risque élevé » n'en sera jamais atteinte.

Afin de réduire votre risque, vous pouvez faire les choix suivants :

  • Ne pas fumer et éviter la fumée du tabac;
  • Adopter un régime alimentaire sain;
  • Faire de l’activité physique tous les jours;
  • Maintenir un poids santé;
  • Limiter votre consommation d’alcool;
  • Réduire votre exposition aux rayons ultraviolets (UV) du soleil ou des appareils de bronzage artificiel, par exemple les lits de bronzage;
  • Bien connaître votre corps et signaler tout changement à votre médecin ou à votre dentiste;
  • Suivre les règles de santé et de sécurité lorsque vous utilisez des produits dangereux à la maison ou au travail.

Guérir et soutenir

Aucun médecin ne peut prédire, avec certitude, l’évolution du cancer ni les chances de survie pour une personne en particulier. Les statistiques dont on dispose donnent une idée du pronostic pour un large groupe de personnes, mais on ne peut transposer ces chiffres à un individu.

Cela dit, une proportion importante de malades guérit définitivement du cancer. Le taux de guérison dépend d’une multitude de facteurs : du type de cancer (à quel endroit la tumeur a pris naissance), de l’étendue du cancer au moment du diagnostic, de la malignité des cellules, de la présence ou non de métastases, de la disponibilité d’un traitement efficace, etc. 

Mois national du cancer

Avril

Mois national de sensibilisation au cancer colorectal

Mars

Mois de la sensibilisation au cancer du sein

Octobre

Journée nationale des survivants du cancer

7 juin

Information et ressources

Institut du cancer de Montréal 
Action cancer du sein de Montréal 
Fondation québécoise du cancer 
MSSS – Cancer 
Organisation québécoise des personnes atteintes de cancer (OQPAC) 
Fondation du cancer du sein du Québec 
Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) 
Société canadienne du cancer 
Société de recherche sur le cancer 
Organisation multiressources pour les personnes atteintes de cancer (OMPAC) 
Réseau de recherche sur le cancer 
Réseau canadien du cancer du sein 
Association canadienne du cancer colorectal 
Prostate Cancer Canada Network (anglais seulement)

Sources : CSSS de Laval, PasseportSanté.net, Société canadienne du cancer.


Nous joindre

Vous aimeriez poser une question ou émettre un commentaire?  Détails

Carrières

Oeuvrez au CSSS de Laval!  Détails


Conception Web