Soyez informé!

Abonnez-vous
à l’infolettre

Votre santé et votre bien-être


Aînés et personnes en perte d'autonomie

Approche adaptée à la personne âgée

Approche adaptée à la personne âgée

L’Approche adaptée à la personne âgée (AAPA) développée notamment par le Ministère de la Santé et des services sociaux (MSSS), permet d’adapter les façons d’organiser les services et de donner les soins à la clientèle âgée hospitalisée ou qui se retrouve à l’urgence. L’AAPA a comme but de s’assurer que toutes les interventions nécessaires soient faites pour prévenir et, dans la mesure du possible, éviter le déconditionnement des patients âgés.

Cette approche préconise des soins et des services qui prennent davantage en considération les caractéristiques et les besoins qui sont propres au vieillissement. Ainsi, l’environnement physique est adapté à la personne âgée tout comme l’approche relationnelle du personnel soignant est centrée sur ces patients. Cette approche favorise si possible l’implication des personnes âgées dans les activités quotidiennes afin de maintenir leur mobilité. Cette évolution est devenue nécessaire pour s’adapter au vieillissement de la population.

Globalement, l’AAPA utilise des façons d’intervenir qui sont spécifiquement appliquées aux personnes âgées à l’urgence ou hospitalisées. Ces façons s’arriment avec six principales dimensions à surveiller et à évaluer tout au long du séjour à l’hôpital. Ces six dimensions se retrouvent sous l’acronyme AINÉES :

Autonomie fonctionnelle

- Rester actif et bouger

 

Intégrité cutanée

- Conserver une peau saine

 
 

Nutrition et hydratation

- Bien s’alimenter et s’hydrater

Élimination

- Assurer la régularité  

 

État cognitif

- Demeurer alerte 

 

Sommeil

- Avoir un environnement propice au sommeil 

 

POURQUOI l’AAPA?

Le vieillissement de la population est une réalité bien visible :

  • comme la moyenne du Québec, près de 7% de la population lavalloise est composée de personnes âgées de 75 ans et plus;
  • à l’urgence, un peu plus du tiers des patients sur les civières ont 75 ans et plus;
  • en moyenne, près de 50% des lits d’hospitalisation sont occupés par des personnes âgées de 75 ans et plus;
  • quelque 45 % de toutes les journées d’hospitalisation au Québec sont utilisées par les personnes âgées de 65 ans et plus, lesquelles ne représentent que 14 % de la population;
  • depuis 1987, le nombre d’hospitalisations de personnes âgées de 75 ans et plus a doublé;
  • le pourcentage de personnes âgées de 65 ans et plus au Québec va presque doubler d’ici 25 ans, pour passer de 14 % à plus de 25 %;

Préoccupé par la qualité de ses services et la réponse aux besoins de la population de son territoire, le CSSS de Laval a fait le choix de passer à l’action. Ainsi, l’approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier a commencé à se déployer à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé.  

CE QUI EST MIS EN PLACE

A. AUTONOMIE FONCTIONNELLE

Le programme de mobilité et de marche

Actuellement, le CSSS de Laval amorce l’implantation de l’AINÉES, c’est-à-dire le A (autonomie fonctionnelle). Pour ce faire, un programme de mobilité et de marche a été développé. En effet, il est scientifiquement prouvé que le fait de demeurer le plus actif et le plus mobile possible chez la personne âgée évite plusieurs complications dont le déconditionnement et la perte d’autonomie. Ce programme incite ainsi les personnes âgées à bouger, par elles-mêmes ou aidées par leurs proches, dans leurs activités quotidiennes tout au long de leur séjour à l’hôpital. Il incite aussi le personnel à stimuler, encourager et faire participer le patient âgé et ses proches en ce sens.

Le programme de mobilité et de marche s’applique aussi pour les patients âgés pour qui la mobilité et la marche étaient difficiles avant leur arrivée à l’hôpital. Il en est de même pour ceux dont la mobilité devient problématique en cours d’hospitalisation à cause d’une conséquence de la maladie, par exemple. Pour ces cas, le personnel, avec la collaboration du médecin, a à identifier des solutions et à intervenir spécifiquement pour éviter ou diminuer les risques de déconditionnement et de perte d’autonomie.

POURQUOI EST-CE SI IMPORTANT ?

  • Parce qu’une seule journée d’alitement se traduira par trois jours d’hospitalisation chez une personne de 75 ans ou plus. En plus, pour une période de dix jours d’alitement, la récupération peut prendre jusqu’à 4 mois chez cette clientèle.
  • Parce qu’un séjour à l’hôpital est l’une des plus grandes causes de la perte d’autonomie chez la personne âgée, surtout si l'alitement a été prôné lors de l'hospitalisation.
  • Parce qu’on estime que l’inactivité reliée au repos au lit provoque une réduction de la force musculaire de 5 % par jour chez la personne âgée, comparativement à 1,5 % par jour chez le jeune adulte.
  • Parce que le fait de demeurer au lit entraîne une déminéralisation osseuse qui se produit 50 % plus rapidement chez la personne âgée que chez le jeune adulte.

UN PROJET SUIVI DE PRÈS

Le projet de l’AAPA représente l’une des priorités organisationnelles du CSSS de Laval.

Des comités de suivi clinique et un comité de suivi médical ont été mis en place afin d’assurer l’intégration de l’AAPA dans tout l’hôpital. De plus, les équipes soignantes des unités de soins visées par le programme sont supportées par une infirmière spécialisée en gériatrie qui les aide à intégrer ces nouvelles pratiques dans leur travail quotidien.

CE QUE JE PEUX FAIRE POUR AIDER MON PROCHE

À moins de contre-indication de l’équipe soignante ou du médecin, toutes les personnes âgées ont intérêt à bouger lorsqu’elles sont hospitalisées.

Que ce soit simplement de se lever, de prendre le repas assis au fauteuil ou d’aller prendre une marche, toutes les occasions sont bonnes pour bouger!

Afin de connaître d’autres exemples d’exercices, veuillez prendre connaissance du  feuillet sur l’autonomie fonctionnelle.

Pour plus de renseignements, informez-vous auprès de l’équipe soignante ou du médecin du patient hospitalisé.  

DOCUMENTS UTILES

 

Feuillet d'information
Autonomie fonctionnelle
 (610 Ko)

Cadre de référence de l’approche adaptée
à la personne âgée en milieu hospitalier (MSSS)
 (3 Mo)

 

 

 

 


Nous joindre

Vous aimeriez poser une question ou émettre un commentaire?  Détails

Carrières

Oeuvrez au CSSS de Laval!  Détails


Conception Web